Agressée sexuellement et délestée de son portable.

Agressée sexuellement et délestée de son portable.Une femme qui se trouvait devant un immeuble, jeudi soir, vers 22 heures, rue Aristide-Mailhol à Toulouse s’est fait dérober son téléphone portable. L’individu lui a d’abord demandé l’heure.

Elle a donc sorti le téléphone pour lui donner le renseignement. C’est là qu’il s’en est emparé avant de prendre la fuite. La victime, bien décidée à ne pas se laisser faire, a alors poursuivi son voleur jusque dans un petit bois adjacent. C’est à cet endroit que le fuyard a sorti un couteau pour effrayer la jeune femme. Menaçant, il l’a ensuite obligée à lui pratiquer une fellation. Une enquête a été ouverte.

Policiers menacés avec un couteau

Trois individus ont été interpellés, jeudi soir, vers 23 h 30, chemin de Pelleport à Toulouse. Lorsqu’ils ont vu arriver une patrouille de police, deux des trois hommes ont d’abord pris la fuite. Le premier, resté sur place, a sorti un couteau pour menacer les policiers. Les deux autres sont alors revenus sur les lieux pour insulter les fonctionnaires. Lorsqu’ils ont finalement été maîtrisés, l’un d’entre eux a tenté de frapper un policier qui essayait de le menotter. L’homme qui tenait le couteau, âgé de 20 ans, et ses comparses, âgés de 17 ans et 18 ans, ont été placés en garde à vue.

Voiture contre piéton

Un accident impliquant un piéton et une voiture particulière s’est produit, jeudi, en fin de journée, allées de Bellefontaine à Toulouse. Rapidement des témoins de l’accrochage et des perturbateurs se sont réunis pour prendre la défense de l’automobiliste, un homme connu du quartier, et invectiver et menacer le piéton. Celui-ci n’a pas été blessé.

Stationné au milieu de la route, il frappe les policiers

Une patrouille de police a repéré, vers 3 h 40, dans la nuit de jeudi à vendredi, un véhicule arrêté en pleine voie, boulevard de la Marquette à Toulouse, en face d’un restaurant japonais. Lorsqu’ils se sont approchés, ils ont trouvé le conducteur immobile, la tête vers le sol. Lorsqu’ils ont voulu le faire sortir de sa voiture, il s’est énervé et a frappé les policiers qui ont dû faire usage de lacrymogène pour le maîtriser. Placé en garde à vue, cet homme de 28 ans, a refusé de se soumettre aux prélèvements d’usage.

Exhibitionniste

Un jeune homme de 26 ans a été interpellé hier, pour exhibition sexuelle. Les faits se sont déroulés aux alentours de 13 heures au magasin Auchan de Gramont. L’attitude de cet étrange client qui surveillait les allées et venues autour de lui a intrigué un agent de sécurité. Installé au rayon librairie, il était en train de se masturber. Une plainte a été déposée.

Source La Dépêche du Midi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *