Rencontre avec Bastien Lanza.

Découvert en 2011 par Francis Cabrel, Bastien Lanza décide de se lancer à fond dans son projet : son album. Il se fera produire par le label My Major Company.

J’ai eu le plaisir de pouvoir lui poser quelques questions, lors d’une courte pause.

Qui es-tu ?
J’ai 24 ans, originaire de Digne les Bains (PACA). Je suis parti sur Paris afin de pouvoir réaliser mon projet. J’ai terminé mes études il y a 2 ans seulement. Je suis un amoureux de la musique et j’en fais mon métier. Mon projet, j’y travaille depuis 1 an et demi, je suis très perfectionniste et je le fais vraiment du début à la fin.

Qui t’as donné envie de faire ce métier ?
C’est une passion que j’ai depuis que je suis tout petit. J’ai eu la chance de pouvoir faire de la musique tôt, et de l’écouter aussi.

Quels sont tes artistes favoris?
J’ai des goûts hétérogènes mais j’adore beaucoup les chanteurs comme Francis Cabrel, Renaud, Joshua Radin… J’adore la folk et la pop.

Quel est ton style musical ?
Je dirais simplement que je fais de la variété française avec des mélodies folks. J’apprécie cet aspect pop aux élans folk.

Quelles sont tes sources d’inspiration ?
Je m’inspire principalement de moi ou de mes proches. J’essaye d’exprimer des émotions fortes, cela peut tout aussi bien être quelque chose de triste ou pas. Les paroles de mes chansons sont à double sens. J’adore jouer sur le décalage de sens, parler de quelque chose de pas vraiment drôle en le rendant rigolo ou inversement.

Jeune auteur, compositeur et interprète, Bastien a un avenir tout tracé. Il est depuis peu parrain de la ligue contre le cancer et a eu la chance de faire la première partie de Sanseverino le 23 juin dernier. Ce garçon adore jouer sur le sens des mots. Il est donc important de le suivre dans ses futurs projets.

Laisser un commentaire