Merwan Rim la rencontre

Le concert live de la radio 100% du 12 décembre dernier, à Albi, regroupait de nombreux artistes. A cette occasion nous en avons approché quelques uns pour leur poser quelques questions sur leur carrière naissante…

Aujourd’hui, place à celle de Merwan Rim.

Si vous êtes adepte des comédies musicales son nom vous dit forcément quelque chose. Il a participé aux grands succès du duo Albert Cohen et Dove Attia tels que « les dix commandements », « le roi soleil » et le dernier en date « Mozart, l’opéra rock ». A la fin de cette aventure, il décide enfin de se lancer en solo et il sort le 12 mars, son premier album « l’échappée » avec déjà 2 singles dans les bacs (« vous », « mens-moi »). Même si les fans des débuts sont toujours là, il devient petit à petit connu du grand public et est promis à une belle carrière. Voici son parcours …

Qu’est ce que ça fait de débuter une carrière de chanteur par des comédies musicales ?
C’est beaucoup de bonheur. J’ai eu de la chance de faire des spectacles qui ont été des gros succès populaire. Jouer tous les soirs devant 4 ou 5 000 personnes, c’était assez grandiose, j’ai vécu un truc de dingue. Ça donne de l’espoir pour la suite. On espère toujours revivre ce qu’on a pu vivre sur ce genre de spectacle. Moi, j’ai beaucoup de chance de faire ce que j’aime, de continuer mon métier. Être sur scène tous les soirs, faire des concerts et puis sortir mon premier album enfin après autant d’années. C’est vraiment que du bonheur.

L’écart est-il important quand on passe d’une troupe à seul sur scène ?
Oui c’est certain il y a un écart, c’est toujours assez particulier ce moment là où on se retrouve tout seul sur scène, on a tendance à regarder à droite et à gauche et on se demande où sont nos collègues. Quand je fais des plateaux radio comme celui là, je suis toujours tout seul mais c’est quelque chose que je faisais avant même de faire des spectacles. Je jouais dans la rue tout seul en guitare/voix et aujourd’hui je vis encore la même chose, je m’éclate. Après, quand je suis en concert avec mes musiciens c’est pareil, c’est la même famille, on est 5 ou 6 sur scène, je revis un peu ce que je vivais avant.

J’ai la chance de faire de ma passion, mon métier.

Comment avez-vous préparez votre premier album ?
Ça a été une longue préparation. Six années de ma vie, à écrire dans mon coin ou en tournée dans les spectacles auxquels je jouais, sur les routes, dans les chambres d’hôtel… L’album mélange réel et fiction mais la chanson « vous » est vraiment autobiographique. Cette chanson est la toute première que j’ai écrite, il y a 6 ans. Quand je l’ai écrite, je me suis dit que mon album partirait de cette chanson, ça a été mon point de départ. Puis quand il a été question de choisir le premier single, c’était une évidence il fallait que ce soit cette chanson là.

Pourquoi une évidence ?
Par rapport au fait qu’elle représentait le début de mon aventure en solo. Parce qu’avant ça je jouais dans les spectacles musicaux. Et avant ça même, je jouais et chantais toujours avec plusieurs chanteurs, on avait des groupes différents. Elle a été le point de départ donc c’était important pour moi que ça soit celle là.

Vous participer à plusieurs cause caritative, cela fait quoi de s’impliquer dans de telles actions ?
C’est quelque chose que j’aime faire. Je ne peux pas m’investir dans tous les projets mais quand je le fais le je fais à fond. Je suis parrain de l’association ELA, je fais parti des restos du cœur Belgique et je suis aussi sur la voix de l’enfant.
C’est une manière pour moi de rendre la pareille. Les gens ont été cool avec moi, ils me donnent beaucoup d’amour, j’ai la chance de faire de ma passion, mon métier donc c’est une manière pour moi de dire merci aux gens en leur rendant service. Ça fait du bien à ces associations et je le fais avec plaisir, toujours !

Avez-vous des actualités que vous pouvez nous annoncer ?
Je suis sur le 3ème single de mon album, qui s’appelle « un nouveau jour » et je pars en tournée à partir de février 2013 jusqu’à septembre-octobre. Et je dévoilerai une date est prévu à Toulouse bientôt.
Pas mal d’autres choses aussi, je travaille dans différents domaines en ce moment. Il y a la sorti du single des restos du cœur Belgique que j’ai écrit et composé moi-même. Et que j’ai réalisé avec un paquet de chanteurs français et belges.
Puis, j’écris beaucoup pour moi, pour mon prochain album doucement mais aussi pour d’autres. Je travaille avec orlando morais une grosse star brésilienne. J’apparais sur son album qui arrive début 2013. C’est un album de duo et je fais un duo avec lui sur une de mes propres chanson, un duo franco-portuguais.
Et je travaille aussi sur un autre album, celui de toxic avenger j’ai 3 titres sur cet album là que j’ai co-écrit avec lui où je chante tout en anglais.
Donc voilà, pleins de belles choses pour 2013, je suis très content.

Laisser un commentaire