Ornella Grasso vous sert la pasta « Al Dente » au 57 !

ornella-grasso-al-denteVous le savez WebToulousain n’a de cesse de mettre à l’honneur l’humour sur son site. Ces derniers mois, nous avons présenté beaucoup de pièces de théâtre, de shows et on sent bien que vous en redemandez… Aujourd’hui coup de cœur pour un jeune talent régional dont le simple nom est déjà une invitation au voyage : Ornella Grasso.

Nous avons eu la chance d’interviewer Ornella Grasso alors qu’elle prépare son retour sur les planches de l’intimiste théâtre du 57 à Toulouse (quartier des Minimes), où elle jouera son « Al dente » qui a déjà ravi les premiers spectateurs… Une escapade en Italie qu’elle cosigne avec Luc Tallieu. Focus sur une artiste dont on entendra reparler ! Andiamo! Dai, Ornella !

Ciao Ornella, come stai ? C’est ton tout premier spectacle n’est ce pas ?
Ciao Damiano, bene e tu ? Oui en effet c’est mon premier spectacle, j’ai déja joué dans d’autres pièces mais le one woman c’est une première. Et c’est une expérience unique, crois moi ! Je suis contente, les premiers retours sont très bons et l’expérience est incroyable. C’est un spectacle que j’ai coécrit avec Luc Tallieu, j’ai eu « la chance » d’avoir un accident de voiture qui m’a immobilisé 4 mois et m’a permis de me poser pour écrire.

Le titre « Al dente est évocateur ». Quels thèmes doit on s’attendre à trouver en venant te voir ? La part belle faite  à l’Italie je présume ?
Oui bien sûr, je mets en scène mes origines italiennes, avec notamment le personnage de la mamma que je joue avec l’accent, je parle un peu de la famille et des sujets de filles, c’est je pense un bon cocktail !

Donc, une part autobiographique tout de même ?
Oui, absolument, il y a beaucoup de moi dans ce spectacle !

J’ai lu que tu avais fait pas mal d’improvisation théâtrale, est ce que c’est le cas aussi lors de tes spectacles ?
Oui, bien sûr, chaque public est différent et je dois aller le chercher et lui donner un peu d’impro chaque soir, ça permet de renouveller le spectacle et le rendre encore plus vivant, donc l’impro c’est une très bonne école ! Il y en aura lors du spectacle, n’en doutez pas !

D’autres projets à venir ?
Pour le moment je me concentre sur ce spectacle, qui est un vrai succès, après j’aimerai bien le faire tourner sur Carcassonne , dont je suis originaire, et ailleurs en France; j’ai vraiment envie de l’apporter à un maximum de gens, j’espère qu’on m’en donnera l’opportunité.

C’est tout le mal que l’on te souhaite, Ornella, WebToulousain sera au 57 pour te voir !
Merci à vous, on se voit aux Minimes alors ! Et que vos lecteurs n’hésitent pas, je les attends !

Ciao Ornella, un piacere !
Ciao Damiano, ci veddiamo !

Al Dente, de Ornella Grasso et Luc Talieu, Café Théâtre le 57, Samedi 11 avril 2015, 20h

FB : https://www.facebook.com/pages/Ornella-Grasso-Al-Dente/1515892935330404

http://www.luctallieu.com/

http://www.le57.com 

 

 

Laisser un commentaire