Les Verts reverdissent chez Hugo Sport !

glasgow-les-vertsLe printemps littéraire sera dense chez nos amis et partenaires d’Hugo Sport ! Et on va débuter la série par un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître. Et pour cause, il s’agit de retracer l’épopée des Verts de Saint Etienne en 1976, soit il y a tout juste 40 ans.

Une équipe qui a marqué à jamais le coeur des français par son parcours dingue en Coupe d’Europe et cette génération dorée des Curkovic, Jeanvion, Santini ou encore l’Ange Vert (surnom qu’il déteste) Dominique Rocheteau, qui, quelques années plus tard, finira sa carrière sous les couleurs du Téfécé.

Une autre époque, un autre football, moins physique et robotisé qu’aujourd’hui. Un parcours qui au regard de la tournure prise par le football, aujourd’hui, aurait du mal à se reproduire pour une petite institution comme celle du Forez. Une finale perdue contre le grand Bayern de Munich, qui aura fait vibré des générations de supporters. Qui se souviennent avec émotion de l’anecdote des poteaux carrés, qui s’ils avaient été ronds… Bref, l’histoire ne se réécrit pas.. Mais elle se revit avec bonheur dans ce livre superbement illustré, qui figurera à n’en pas douter dans le musée memorium que les Verts ont inauguré l’an dernier.

Des portraits en longueur des protagonistes de l’époque, une préface poignantes des 2 co présidents actuels, Romeyer et Caiazzo, une rubrique « Que sont ils devenus? » et de superbes photos d’époque, le noir et blanc donnant à mon avis toujours une plus value à ces documents authentiques. Sans oublier un écart sur la société civile de cette année 76, oú l’on apprend avec des larmes plein les yeux qu’une place de cinéma coûtait à l’époque au change, 1,71 euros et une baguette 16 centimes. Le quotidien était à 19 centimes, Malraux et Gabin nous quittaient, , et la CX devenait voiture officielle de la présidence de la République.

Aujourd’hui encore, il est stupéfiant de voir combien les Verts, désormais une valeur sûre du Championnat de Ligue 1 sous la férule de Christophe Galtier, ont encore cette capacité à déplacer les foules , sur le seul souvenir de leur gloire passé. Un club très particulier, car comme le savez sans doute :  » Qui c’est les plus forts évidemment c’est les Verts » !

Glasgow, le livre Anniversaire des Verts, 1976, Editions Hugo Sport, sortie le 7 Avril

Laisser un commentaire