PTDN #8 : Assortiment.

WT-petits-tracas-de-nanas

Salut mes copines !!!!!

Comment allez vous? Dernier vendredi de Janvier… Vous êtes à jour dans vos vœux c’est bon? J-4, dernière ligne droite… Après vous aurez l’air cons à souhaiter la bonne année… 😀

Aujourd’hui, je me suis beaucoup tracassée… Pour être honnête, j’avais pris beaucoup de retard pour vous écrire…Je voyais le moment où j’allais manquer notre rendez-vous, et moi j’ai horreur de poser des lapins à mes copines.

Enfin, vous savez ce que c’est j’imagine…Nous les femmes, nous sommes toujours débordées…Donc, comme je n’ai pas préparé grand chose, on va miser sur l’impro. La spontanéité entre potes, quoi de mieux?

Alors ma journée…Déjà je me suis réveillée plus fatiguée que reposée. J’avais la gorge qui piquait, un fond de mal de tête, bref… J’ai chopé la grippe…Que dis-je la grippe ? Je suis vaccinée ! Mais bon, depuis cette terrible épidémie, j’ai remarqué que beaucoup se considèrent comme grippés à la première occasion… Alors petit rappel : 40 de fièvre minimum, impossibilité à tenir debout, troubles respiratoires…Ca, c’est la grippe. Quand vous n’avez  pour seul trouble qu’une  petite gouttelette qui pendouille au nez, ça s’appelle un rhume !Quand vous n'avez pour seul trouble qu'une goutellette qui pendouille au nez, ca s'appele un rhume

Quand je suis malade, je sais pas vous, mais qu’est ce que je me sens moche ! J’étais tellement épuisée par mes 37, 5 de température que je n’ai même pas trouvé la force de me maquiller pour faire illusion…J’ai osé sortir comme ça : Sans fond de teint, ni fard à paupières, ni mascara, ni rouge à lèvres…C’est bien simple, j’ai eu l’impression de me promener à poil toute la journée. Ce n’est pas qu’une image d’ailleurs…Le collant que j’avais enfilé pour préserver le minimum de féminité qu’il me restait a eu la bonne idée de craquer en début d’après-midi. J’ai donc réellement fini cul nu…Vous êtes d’accord les filles, les collants : Sacré budget ! Et encore je peux m’estimer heureuse, la durée de vie de celui-ci a dépassée une semaine.

Sinon, qu’est-ce qu’il m’est arrivé encore…? La pause dèj s’est plutôt bien passée. J’ai mangé avec ma meilleure amie Caro ! Faites pas les jalouses… 😉 Ce qui est bien avec Caro, c’est qu’elle a les mêmes tracas que moi, les mêmes attentes de la vie, la même conception des mecs et de l’amour, et surtout les mêmes goûts culinaires. Nous nous sommes donc retrouvées au Mcdo ce midi. Avec Caro, aucun chichi, mais un bon vieux Big Mac comme on les aime et des conversations décomplexées qui font du bien. Tous les sujets y passent, même les moins glamour. C’est ainsi que tout  en déversant le ketchup sur nos frites, nous nous sommes mises à évoquer nos menstruations. Je vous avais prévenues…Association d’idées, sûrement. Avec Caro, on peut se raconter nos vies pendant des heures…Bon, là on en avait qu’une, autant vous dire qu’elle a été riche en confidences.

En reprenant le chemin de mes obligations, j’ai croisé un super beau mec ! Comment ça, ce n’est pas un tracas !? Tomber sur le sosie de Brad Pitt en pleine rue, c’est quand même relativement rare, vous en conviendrez…Alors pourquoi faut-il finalement que ça m’arrive pile le jour où je n’ai : Ni fond de teint, ni fard à paupières, ni mascara, ni rouge à lèvres…Et le collant troué! ??????

En fin de journée, je suis passé voir ma grand-tante, une dame très âgée…En rentrant dans son appartement à la tapisserie fleurie,  j’ai lancé comme à l’accoutumée un dynamique : « Ca va Tata ? », ce à quoi elle s’empressa de me répondre, courbée derrière son déambulateur : « Ca va très mal! » Le ton était donné…

En m’approchant pour lui faire la bise, elle m’a dit :

 » Tu es de plus en plus belle ma fille… ».

Moi, flattée : « Oh merci Tata…Mais qu’est-ce qui ne va pas alors…? »

« Oh…Ma fille c’est terrible…Je suis en train de perdre la vue… »

Voilà, à l’écouter j’étais belle, mais bon…Si on en jugeait par la qualité de ses yeux, le doute restait permis quand même.

« Dis moi ma chérie, ça te fait quel âge maintenant…? 32, 33…? »

« 27 Tata, 27… »

 » Et ton Jules ! Le mariage, c’est pour aujourd’hui ou pour demain? »

« …Pas pour tout de suite Tata…Pas pour tout de suite ! »

« Ecoute ma fille, c’est pas compliqué ! Deux règles pour garder un homme : Le ventre et le bas ventre ! Compris ma fille? »

 » …..Compris Tata…Compris… »

Ah oui au fait les filles, en parlant de ventre, je vous ai pas dit… Je me suis acheté le Thermomix dernier cri ! Une vraie tuerie ce truc ! Tu peux tout faire, sauf les frites ! Pour l’instant j’ai cuisiné une tarte au citron meringuée, à la pâte un peu trop cuite, et un riz à la tomate…A l’aspect soupe de chiens…Mais ça vient…Bref, je suis équipée pour satisfaire le bidon de Marius (l’homme que j’aime) !

Pour ce qui est du bas ventre…Ca va de ce coté là, j’assure. Enfin je crois…

Tu imagines, un thermomix spécial câlins ? On l’appellerait ThermoX. Tu te mettrais devant ton appareil et là tu te dirais : « Mmmm… Alors qu’est ce que je vais bien pouvoir lui concocter cette semaine… »

Alors lundi : Plaisir chocolaté

Mardi : Cocktail de sensations

Mercredi : Etreinte saveur intense sur lit romantique de pétales de roses

Et ainsi de suite…

Tu aurais là aussi, comme pour la popote,  ton menu pour la semaine, et la liste de courses qui se fait  toute seule en t’indiquant le Sex Shop le plus proche afin de réaliser tous tes petits plats. Bon c’est à étudier…Mais y’a de l’idée, non?

Dans la soirée, Marius m’a téléphoné en FaceTime (comme d’hab).

« Hello ma chérie ! »

« Salut mon bébé d’amour… »

Puis là…Bla Bla Bla… Comme à chaque fois, j’ai relaté ma journée… Comme à chaque fois, il a fait semblant d’être intéressé… Puis j’ai fini par lancer le sujet…

« Au fait chéri…Tu vas rire! Mais tu vas rire…! Ahaha tu vas vraiment rire…Tu sais pas ce que m’a sorti Tata Raymonde? Elle m’a demandé quand est-ce que tu comptais m’épouser… A croire que ça lui ferait vraiment plaisir dis donc… Ahahah… »

Pâlichon, d’une voix éraillée, entre deux reniflements :  » OK…Je vais y penser…Mais pas ce soir. »

« Pourquoi…? »

« Parce que ce soir je suis incapable de réfléchir… J’ai la grippe ! »

Je vous laisse, je viens d’éternuer et je crois que je vais crever.

Si j’ai survécu, à Vendredi prochain les filles ! D’ici là, ne vous tracassez pas trop.

Kiss (de loin !)

Marie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire