La chance du perdant, l’excellent polar toulousain !

Webtoulousain était pour vous ce week end a Toulouse Polar Sud à Basso Cambo et vous a déniché quelques perles de lecture pour cette chronique littéraire dont vous raffolez !

Et à tout seigneur tout honneur, on commence par le « régional de l’étape » en l’ocurrence Christophe  Guillaumot.

Le  capitaine de police,toulousain d’adoption, en charge de la section « courses et jeux »  signe un nouveau polar dont la trame se déroule exclusivement à Toulouse. « La chance du perdant », aux éditions Liana Levi. 

Il y est une nouvelle fois question du Kanak, ce personnage désormais récurrent dans les opus de Guillaumot.  Directement inspiré par un ancien collègue de Guillaumot,  Walisien en réalité. Une sorte de gros nounours au coeur tendre dans la sphère privée, mais qui proposait de dissuasives gifles amicales aux brigands quand il les serrait.

L’ouvrage, bien entendu romancé, est tout de même très autobiographique.On ne s’étonnera donc pas de voir l’action se situer dans le milieu du jeu. Non pas le très officiel et policé des Casinos de notre région ( Barrière, Salies du Salat) mais plutôt celui que vous ne fréquentez pas ( ou  peut être que si !) des tripots clandestins, des dettes de jeu et des règlements de comptes. Ce monde cruel et impitoyable ou l’on n’appelle pas pour rien  » cadavre » celui qui perd tout le temps …

La mort d’un homme dans un compacteur à déchets va inaugurer une série de disparitions frappant des accrocs aux jeux d’argent. Et les cadavres disséminés ça et là dans la ville vont tous être porteurs d’une dame de pique.

Un jeu de piste aussi macabre qu’haletant qui vous emmènera des Sept Deniers au Canal de l’Embouchure,en passant par la Place de la Daurade.

Une intrigue passionnante que nous vous laisserons le soin de démêler en compagnie du Kanak et du lieutenant Cussac.

La chance du perdant, de Christophe Guillaumot, Editions Liana Levi, Collection Policiers, 360 pages, 19 euros

Une pensée sur “La chance du perdant, l’excellent polar toulousain !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *