Rio Mavuba se livre sur Webtoulousain avant TFC- Lille !

En marge de la promo de sa biographie que nous vous présentions l’autre jour sur le site, Rio Mavuba a accepté de répondre à quelques questions pour mieux cerner le profil et l’actualité de l’ancien international. Comme toujours, c’est Damien ( 0 sélections en Equipe de France) ,ancien milieu relayeur comme Rio, qui s’y colle !

Bonjour Rio, tout d’abord, comment se passe cet après carrière, un virage toujours délicat à négocier pour les joueurs ?

Oui tu as raison, on parle souvent de petite mort . En fait, moi j’ai eu la chance d’enchaîner très vite sur un poste de consultant sur RMC Sport, qui plus est sur des matches de très haut niveau, donc j’ai moins ressenti le manque. Et puis c’est du travail ! Alors certes l’adrénaline du match manque toujours un peu mais je la comble en continuant de jouer en National 3 avec Arlac, dans la banlieue bordelaise . Les échanges avec les coéquipiers et les adversaires sont d’ailleurs très sympas !

Tu as fait une grande partie de ta carrière à Lille,alors que cela devait petre un tremplin dans ta carrière ? Qu’as tu trouvé là haut, toi le bordelais, pour y rester si longtemps ?

Ben j’y ai trouvé un club avec de l’ambition et de vraies valeurs humaines qui me correspondaient, ce qui explique mon long bail avec eux . j’y ai aussi vécu de très beaux moments de ma vie d’homme avec la naissance de deux de mes trois enfants, donc ce sont des choses qui marquent et qui me lient à cette ville et cette région . Que je retrouverai avec plaisir en 2020 pour ma reconversion au sein du club ( à priori en tant qu’entraîneur des jeunes dans un premier temps )

Il y a quelque chose de frappant dans le livre, c’est la place que tu accordes à l’Equipe de France et l’honneur qu’elle représente ?

Oui, il n’y a rien au dessus de L’Equipe de France et je m’en suis rendu compte quand je n’y ai plus été. J’ai eu un trou de quelques années et ça me manquait énormément . Après, avec l’intronisation de Deschamps j’ai la chance de revenir et qu’il compte s’appuyer sur moi . Et là, alors que je n’ai jamais eu de grosses blessures, je me  » fais » deux fois le ménisque en un an . Même si j’arrive à revenir à temps pour faire la Coupe du Monde au Brésil et que ce fut le summum de ma carrière sur le plan émotionnel .

Est il vrai que ça aurait pu se faire avec Toulouse après ton expérience à Villareal ?

Oui, Toulouse était venu aux renseignements quand je partais de Villareal . Cela s’est joué entre Toulouse et Lille, et c’est la présence de Claude Puel à Lille qui a fait penser la balance. Mais j’aurais pu être toulousain en effet !

Toi qui en as joué beaucoup, le derby de la Garonne, ça a a vraiment du sens pour vous les joueurs ?

Oui et bizarrement, je l’ai plus ressenti chez les pros que chez les jeunes, ou la rivalité concernait plutôt le derby de l’Atlantique avec Nantes . Mais chez les pros, il y avait un engouement du public,et de l’effervescence autour de ce match. J’avais pas mal de copains en face avec Aubey, Ebondo ou Emana donc c’était toujours un match spécial et très engagé .

Enfin, ce week end c’est TFC- Lille, un match que les deux équipes abordent dans des formes opposées . Tu te livrerais à un pronostic ?

Je suis un piètre pronostiqueur ! Au vu des courbes de forme du moment, j’aurais envie de te dire que Lille va venir s’imposer au Stadium. Mais pour avoir souvent joué Toulouse, on a toujours souffert face à cette équipe, difficile à manoeuvrer même quand ils sont moins bien ! Je pense qu’un bon nul pourrait satisfaire les toulousains.

Rio Mavuba sort sa bio  » Capitaine de ma vie » aux éditions Solar

Voir notre article dans la rubrique littéraire : http://www.webtoulousain.fr/2018/12/18/la-bio-de-rio-mavuba-chez-solar/

Laisser un commentaire