Interview de Sébastien Castro pour  » J’ai envie de toi ». En Juillet au 3T !

Son nom et son visage ne vous sont pas étranger si vous êtes amateurs de théâtre, et vous êtes nombreux à l’être sur WebToulousain. Il était parmi nous pour la tournée des Théâtrales avec C’est encore mieux l’après midi »il y a peu. A croire qu’il aapprécié les lieux puisqu’il a choisi Toulouse pour présenter en exclusivité sa prochaine pièce  » J’ai envie de toi » au 3T de Toulouse en Juillet. Un quiproquo classique qui va déboucher sur une succession de gags. A voir absolument ! Entretien donc avec Sébastien Castro !

Bonjour Sébastien, vous viendrez en  Juillet présenter votre pièce en exclusivité à Toulouse,avant même de la jouer à Paris . Habituellement, en théâtre, c’est toujours le cheminement inverse . Alors pourquoi ce choix ?

Très bonne question ! C’est vrai que ce n’est pas le processus habituel, mais c’est une volonté du metteur en scène, José Paul, et de moi même , que de casser un peu les codes. On sait que c’est une ville avec un super public, généreux et chaleureux, dont l’esprit colle bien à la comédie, donc on a trouvé l’idée très sympa. De plus les 3T c’est une salle mythique, ou l’on a toujours reçu un accueil très chaleureux et amical, donc tout était réuni pour tenter cette aventure

Le pitch, en quelques mots ?

C’est l’histoire de Guillaume qui attend Julie, son rencard rencontré sur Internet lorsque Youssouf, son voisn, rentre chez lui après avoir abattu la cloison qui les sépare, pour une histoire de placard et d’appartenance de celui ci. Dans ce chaos ambiant, Guillaume envoie un message  » J’ai envie de toi », à la mauvaise personne, en l’occurence son ex qui n’arrive pas à l’oublier .

Du vrai théâtre de Boulevard avec des rebondissements et des portes qui claquent donc ?

Absolument, c’est vraiment ce que je voulais, j’avais envie de travailler ce genre avec José. Souvent, on puise dans des pièces de boulevard qui, bien que très drôles, sont un peu vieillissantes. Donc on a décidé de créer notre propore pièce de boulevard, en utilisant une thématique plus actuelle , et avec les gags et les quiproquos traditionnels du genre.

Une erreur de destinataire avec des conséquences terribles, c’est quelque chose qui vous est déjà arrivé ?

Pas dans les mêmes proportions, fort heureusement. Mais il m’est déjà arrivé de penser écrire à un ami qu’un autre m’avait gonflé, appelons le Bruno pour m’éviter des emmerdes. Et bien j’ai envoyé  » Il m’a vraiment saoûlé Bruno »à ce fameux Bruno .

C’est un thème celui de l’erreur de destinataire, que j’avais envie d’explorer depuis longtemps et que je m’étais marqué quelque part. Comme celui du placard d’ailleurs. Ce sont des situations dont je voulais faire quelque chose un jour .

Vous allez jouer pendant 18 jours à Toulouse. L’occasion peut être de découvrir plus longuement cette ville   ? La connaissez vous ?

C’est l’occasion en effet  ! Ce que je déplore dans les tournées, c’est qu’on arrive, on joue notre pièce et on repart. C’est terriblement frustrant car on joue dans de magnifiques villes, dont on ne voit finalement rien ! D’autant que là nous viendrons une semaine avant pour les répétitions, donc on va vraiment s’imprégner de la ville et bien entendu prendre le temps de la visiter ! On m’en dit le plus grand bien, je vais pouvoir juger moi même !

Merci Sébastien, les lecteurs de Webtoulousain seront dans la salle en Juillet !

Merci, je les attends bien volontiers pour une bonne partie de rigolade!

Juillet :
Les 2, 3, 4, 5, 6, 9, 10, 11, 12, 13, 16, 17, 18, 19, 20 à 21h

Prix : 25€, 22€, 20€
Paiement directement sur place le soir même ; par espèces, chèque ou places cadeaux spectacles 3T. Théâtre non équipé CB

Laisser un commentaire