Caïn de Dario Alcide ! A lire d’un trait !

Place, une fois n’est pas coutume dans notre rubrique littéraire, au suspense avec le dernier roman de Dario  Alcide, qui vous tiendra en haleine de la première à la dernière page.

Notre comité de lecture Webtoulousain aura particulièrement apprécié la mise en oeuvre du personnage éponyme Caïn, un enfant à qui l’on s’attache et que l’on à peine à quitter quand il faut refermer le livre .

Le tout au service d’un suspense haletant et d’un dénouement … surprenant ! Mais nous n’en dirons pas plus pour vous laisser le privilège de le découvrir !

L’histoire se déroule dans un futur proche et très réaliste, au centre 27-A. Cet établissement abrite en permanence une dizaine d’enfants. Les règles y sont simples et permettent aux pensionnaires de s’épanouir malgré leurs handicaps. Tous profitent de leur séjour, sans poser de questions et dans une relative tranquillité, grâce à la bienveillance des animateurs.

Pourtant, l’arrivée d’un nouvel enfant, Caïn, va bien vite perturber la routine de l’établissement. Malgré son jeune âge, le garçon veut apprendre à lire et pose bien plus de questions que tous ses prédécesseurs réunis.Pourquoi tous les autres enfants sont-ils malades et pas lui ? Pourquoi aucun d’eux n’a de souvenirs de leur vie avant leur arrivée dans le centre ? Les animateurs sont-ils vraiment gentils ? Qu’est-ce que ce centre exactement ?

À mesure que son enquête avance, une certitude s’impose à l’esprit du jeune garçon : il va devoir fuir le centre…

Pour en lire un extrait : http://www.farence.org/cain/

Laisser un commentaire