Roméo hait Juliette, mais séduit le public de la Comédie de Toulouse !

rhj1

rhj1Qui ne se souviens pas de “Roméo et Juliette”, cette célébrissime pièce de William Shakespeare ! Gilles Ramade, lui, la connait bien… Et c’est sur la scène du balcon, là où les deux amants se déclarent tout leur amour, que la plume déjantée du metteur en scène a sévi.

Sur un ton totalement burlesque, il s’est amusé à détourner cette scène dans des registres tous aussi décalés et variés les uns que les autres ! Tragédie espagnole, version russe, danse contemporaine ou encore comédie musicale, rien n’a été mis de côté. Le tout orchestré par une mise en scène des plus originales…

Comédiens du soir : Anna Ramade (Juliette), Olivier Denizet (Roméo), et Johann Nicol (Tybalt)

20h30, c’est l’heure.
La musique s’arrête, les lumières s’éteignent, et les conversations du public de la comédie de Toulouse s’estompent peu à peu.

A la manière d’une pièce classique, on entend enfin les coups du brigadier retentir, et l’on attend l’ouverture du rideau… mais ce n’est pas pour tout de suite ! Car la pièce débute sur les résultats d’un casting, commenté par la voix off de Gilles Ramade en personne. Trois comédiens sont sélectionnés, et découvrent le décor dans lequel ils évolueront, ou autrement dit, leur terrain de jeux…

Tout au long de la pièce, cette voix off reste omniprésente, comme si le metteur en scène était là, parmi nous. Cet effet ajoute un côté intimiste à la pièce, comme si le public avait la chance de participer à une répétition privée !

Différentes interprétations hilarantes.
Les trois personnages, interprétant Juliette, Roméo, et Tybalt, nous embarquent dans un monde à la fois absurde et fabuleux, “où les grands retombent en enfance et les petits s’amusent dans la cour des grands”.

La performance de chacun d’entre eux est exceptionnelle, et chacun apporte quelque chose à la pièce. Lorsqu’Anna Ramade, la sublissime Juliette, se met à chantonner, sa voix nous émeut, et nous rappelle celle des princesses de Disney. Quant à Olivier Denizet, il nous propose un Roméo charmant, un tantinet perché, aux réflexions parfois philosophiques, que personne ne veut écouter ! Et que dire de Tybalt, le “méchant, traitre et fourbe” de l’histoire…

Ses blagues ne font souvent rire que lui, et sa manie de vouloir piquer la vedette aux autres personnages est hilarante. Le tout est parfaitement agrémenté d’interactions amusantes entre chaque personnage et la voix off, et ne laisse pas de place aux temps morts !

 

En bref, Gilles Ramade signe une fois de plus un spectacle réussi, plein d’originalité, dans lequel on rit, on s’amuse, et où l’on n’a pas le temps de s’ennuyer !

Ne perdez pas de temps et venez le découvrir vous-même, à la Comédie de Toulouse !

Infos et réservations : www.lacomediedetoulouse.com

+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on email

Laisser un commentaire