Interview de Jean Baptiste Guégan, au Zénith le 06 Février avec la Voie de Johnny

Notre interview du jour met à l’honneur un artiste en vogue en ce moment et qui nous rendra visite à Toulouse début Février .  Nous voulons parler de Jean Baptiste Guégan, le bluffant sosie vocal de Johnny Hallyday, grand gagnant de la France a un incroyable talent en 2018 et qui se produit dans les Zéniths de France pour le spectacle événement en hommage à l’idole des jeunes. De sa passion juvénile pour l’artiste à sa pudeur à le rencontrer, rien n’aura été éludé dans cette interview qui aura, inexorablement, quelque chose en elle de Johnny ….

Bonjour Jean Baptiste, pouvez vous réexpliquer à nos lecteurs  la genèse de ce spectacle et de votre passion pour Johnny, qui vous vient d’un âge très précoce ?

Effectivement cela vient de loin, j’ai vu mon premier concert de Johnny à 9 ans et cela a été un vrai choc ! Quand à cet âge là vous voyez quelqu’un qui fait chavirer les foules de la sorte, cela vous marque au fer rouge. Je n’ai jamais cessé de le suivre depuis . Quant à ce spectacle ,il est devenu une évidence à l’occasion du départ de Johnny, il fallait faire quelque chose pour lui rendre l’hommage qu’il méritait .

Il y a une part d’inné, de don, dans votre capacité vocale mais également une part importante de travail . Ce travail, justement, consiste en quoi ?

Ma chance, c’est que justement la part de travail est infime puisque j’ai ce don,cette capacité vocale à ressembler à Johnny. Après parallèlement à ça, je reste aussi Jean Baptiste Guégan ,un artiste à part entière avec mes propres chansons et albums.

Votre pudeur et votre immense respect pour Johnny vous ont fait vous interdire de chercher à la rencontrer. Est ce que cette rencontre a quand même eu lieu un jour ?

Non, elle n’a jamais eu lieu, je n’en ai jamais eu l’occasion, mais ce n’est pas un regret non plus, c’est comme ça … Bien entendu que j’aurai bien aimé, car c’était l’homme que j’aimais et admirais le plus sur cette Terre, mais ça ne s’est pas fait et ce n’est pas grave . En revanche, je sais qu’il me suivait et qu’il a affirmé une phrase très touchante en disant que j’étais ” de loin le plus près” !

 

Quels sont vos rapports avec les fans de Johnny ? On imagine aisément qu’ils constituent une base importante de votre public  ?

Après chaque spectacle, je me fais un devoir de rencontrer les spectateurs, je fais en sorte que certains viennent en loge avant et après le spectacle, je tâche de faire plaisir à mon public. Bien sûr que dans le lot certains viennent pour “retrouver” Johnny, ils ont ce manque de leur idole que je comble quelque peu, ce besoin de le sentir encore là. Et puis j’ai aussi mon socle de mes propres fans, qui sont d’ailleurs parfois les mêmes.

Le spectacle s’appellera volontairement la Voie de Johnny, avec un “e”, témoignage de son influence sur vous . En quoi son immense carrière vous a t elle influencé personnellement ?

A bien des égards ! J’aime bien dire qu’il m’a “jeté un sort”, il a tellement compté pour moi comme pour beaucoup de français, je me mets à la place d’un fan d’Elvis Presley ou de  Mickael Jackson et c’est la même chose, tous les fans ressentent ce truc, cette magie, donc personnellement oui, il m’a montré la voie .

Question rituelle, mais auriez vous un top 3 de vos chansons préférées de Johnny, à écouter et à interpréter ? Et des vos propres chansons ?

Ma préférée reste l’Envie, elle transmet une énergie folle et je me régale à l’interpréter . Son message me correspond bien aussi. Pour ce qui est des miennes, j’aime beaucoup ” Retourner là bas”, elle est très puissante également !

Parfait, merci Jean Baptiste, hâte de vous voir à Toulouse donc !

Merci aux lecteurs de Webtoulousain ,j’avais déjà chanté au Casino à Toulouse et c’est avec grand plaisir que je reviens vous voir en Février !

Laisser un commentaire