Confidences d’un véritable artiste dans l’âme : Samuel Allain Abitbol alias Rémi de “Plus belle la vie” au Festival des Créations Télévisuelles de Luchon

Le Festival des créations télévisuelles de Luchon accueille de nombreuses séries tel que “Un si grand Soleil”, “Camping Paradis”, “Les Mystères de l’amour”, “Plus belle la vie”…

Mais c’est avant tout un festival qui met à l’honneur le talent de chacun que l’on soit acteur, réalisateur, producteur ou diffuseur. Pour cela il y a un jury qui départage les fictions dans plusieurs catégories et un autre aussi pour les documentaires.

Nous avons la chance aussi d’assister à des projections événementielles fictions et documentaires.

Cette année Samuel Allain Abitbol était venu présenter en avant première “Meurtres en Pays Cathare”. Il était également présent avec des membres de l’équipe de la série “Plus belle la vie” où il incarne Rémi.

Ce jeune homme incroyablement touchant et si lumineux a bien voulu répondre à nos questions.

Bonjour Samuel, merci beaucoup de nous accorder une interview. 

Bonjour et merci Vanessa.

Peux-tu nous expliquer un peu ton parcours ? 

Dans un premier temps, j’ai tourné dans un film qui s’appelle “Mention particulière”. C’était très chaleureux, une vrai famille. Ils m’ont directement adopté et j’ai vraiment beaucoup aimé.

Et après “Plus belle la vie” ? 

Oui pour moi c’est comme une super famille d’accueil, c’est vachement bien et j’aime beaucoup ça aussi.

Peux-tu nous parler de ton rôle ? 

Mon rôle c’est Rémi. Je travaille avec Barbara (Léa François). C’est elle qui me dirige dans le métier de serveur, je l’aime beaucoup et Rémi aussi (rires).

Comment en es-tu venu a fouler des plateaux de tournage ? 

Depuis tout petit je rêve d’être acteur. Et pour “Plus belle la vie” c’est Anne-Marie qui m’a casté et je l’aime vraiment beaucoup.

On se retrouve aujourd’hui au Festival de Luchon où est présenté en avant première “Meurtres en Pays Cathares”. 

Oui je remercie vraiment Stéphanie Murat (réalisatrice) qui m’a beaucoup laissé ma liberté d’acteur. Roman Turlure le producteur, je l’aime vraiment et j’aimerais bien retourné avec lui !

Cette fiction te tiens vraiment à coeur. Parles nous un peu de Victor. 

Je suis Victor celui qui est accusé d’un meurtre. Avec ma soeur, on est des orphelins. Je vais être accusé alors que je ne suis pas coupable de ce meurtre-là.  Ma soeur est très douce toujours inquiet pour moi dans le film. Et Victor il est entier, il est aimant, il est très malin et très têtu aussi.

Est-ce qu’il te ressemble ou pas ?

Oh oui dans la vrai vie je le suis aussi (rires collégiaux). Ma soeur ressemble à celle dans le film et elle est très belle aussi.

Tu étais hier soir à la projection de “Apprendre à t’aimer” de Stéphanie Pillonca avec Julie de Bona et Ary Abittan. Ce film te parle ? 

“Apprendre à t’aimer” m’a donné beaucoup d’émotion parce que moi tout cela je l’ai vécu quand j’étais petit. Cela m’a beaucoup touché car c’est aussi la vraie vie et j’ai vraiment aimé ce film. Moi j’ai passé mon BAC je l’ai réussi et je suis peintre.

Si jamais c’était possible, que voudrais-tu qu’il arrive à Rémi dans “Plus belle la vie” ? 

J’aimerais bien qu’il soit plus joyeux et au centre d’une articulation…

Au centre d’une intrigue ? 

Oui ce serait génial.

Croisons les doigts pour que ton personnage reviennent vite dans ce cas de figure. Et sinon quels sont tes projets ? 

En ce moment, je passe des castings dont celui pour la série “Mortel” sur Netflix pour un rôle principal.

Je reprends normalement en mars mon rôle de Rémi de “Plus belle la vie”. Je suis impatient d’y être ! Après j’habite à Barcelone et j’expose mes tableaux.

Tu es un artiste dans l’âme. 

Oui depuis tout petit je suis artiste, j’aime vraiment beaucoup peindre !

Aurais-tu un message à faire passer ? 

Juste de mettre plein de trisomique et d’handicap dans plusieurs films. De leur donner l’opportunité de jouer plusieurs rôles comme moi.

Merci beaucoup Samuel pour ce moment.

Merci beaucoup à toi.

Nous espérons que lorsque le tournage de la série “Plus belle la vie” recommencera Samuel Allain Abitbol retrouvera bientôt ses camarades, tout comme Léa François qui devait reprendre elle aussi le chemin du plateau en mars dernier.

Actuellement nous n’avons pas de date de diffusion de “Meurtres en pays cathare” programmé sur France 3.

Pour notre semaine spéciale “Plus belle la vie, retrouvez ce vendredi l’entrevue de Léa François alias Barbara.

Laisser un commentaire