Entrevue au Festival de Luchon avec Léa François l’une des voix de Ginny Weasley dans “Harry Potter” et Barbara dans la série “Plus belle la vie” !

Au cours du Festival des Créations télévisuelles de Luchon nous avons eu la chance de faire de nombreuses rencontre et d’avoir un peu plus d’étoiles dans les yeux. En effet les nombreuses projections ou les moments off, nous ont apporté son lot de découverte.

Pour notre semaine spéciale consacrée à la série “Plus belle la vie” nous finirons par la pétillante Léa François qui incarne Barbara.

Léa Bonjour. Merci beaucoup de nous accorder une interview.

Merci à vous c’est chouette (rires).

Quel accueil avez-vous reçu à votre arrivée au Festival de Luchon ?

On a eu un super accueil. Malheureusement, c’était plus speed que prévu parce qu’avec les grèves on est arrivé en retard. Mais sinon, on a eu un excellent accueil. Les gens dès qu’on sort viennent à notre rencontre. Ils sont super avenants et heureux de nous voir. J’ai hâte d’être à demain pour les dédicaces.

Vous vous attendiez à un tel engouement ?

Alors j’étais déjà venu l’année dernière. J’avais eu un petit aperçu de Luchon et des festivaliers qui étaient très chaleureux. Maintenant c’est vrai qu’après tant d’années je suis toujours autant surprise de voir que ça continu, de faire de telles audiences et d’intéresser autant de monde. Pour nous c’est trop chouette, ça nous donne plein d’énergie pour tourner de nouvelles intrigues.

Vous incarnez Barbara qui est passée par plusieurs phases. Un personnage assez spécial et complexe ?

Oui, complètement.  C’est marrant parce qu’elle évolue au fur et à mesure des années. Elle est arrivée c’était une gamine, elle était au lycée et puis elle a trouvé sa voie.

Elle a trouvé l’amour puis perdu et elle a divorcé. Ces derniers temps elle a sombré dans l’alcool.

Un visage beaucoup plus sombre ?

Tout à fait. Et là je me suis absentée parce que dans ma vie personnelle j’ai eu un petit bébé.

Toutes nos félicitations pour la naissance de votre fille.

Merci beaucoup, c’est adorable. Du coup là je vais revenir après des mois d’absence. Prochainement en avril vu que je reprends les tournages en mars. J’ai hâte de voir tout ce qu’ils m’ont concocté !

Parce que pour le moment vous n’en savez rien. Vous le découvrez sur le plateau ou avant ?

Avant, je vais sûrement recevoir les scénarios de mon retour d’ici une semaine. Je suis pressée et j’ai hâte de découvrir l’avenir de Barbara. Je ne sais pas quelle direction les scénaristes vont lui faire prendre. En tout cas mon départ était assez ouvert. Il y’a plein de choses qui peuvent se passer.

Dans votre fort intérieur, qu’est-ce qui vous plairez qu’il arrive à Barbara ?

Il y’a plein de choses qui me plairait. Je suis partie dans un moment qui laisse beaucoup de possibilités. Je ne sais pas si elle va revenir accompagnée par je ne sais qui.  Est-ce qu’elle va revenir seule ? Ira-t-elle mieux ou Est-ce qu’elle aura replongé ? Dans tout les cas je pense qu’il y aura beaucoup de choses intéressante à jouer. Ce sera un virage dans la vie de mon personnage quoi qu’il arrive vu que Barbara était en cure de désintoxication. Il y aura une évolution positive ou négative. Je suis impatiente de voir ce qu’il va lui arriver !

J’imagine que vous avez hâte de retrouver les autres comédiens ?

Complètement ! Il y’en à certains que j’ai continué à voir même si je n’étais pas en tournage sur Marseille. J’ai hâte de les retrouver ainsi que toute l’équipe. Ça fait bizarre car depuis 11 ans je n’avais jamais eu de pause aussi longue. Ça va être chouette !

Vous avez un parcours assez rempli. Vous avez fait partie de l’aventure “Harry Potter” en prêtant, pour les trois premiers films, votre voix à Ginny Weasley incarnée par Bonnie Wright. C’est bien ça ?

Oui en effet. Quand j’étais plus jeune je faisais beaucoup de doublage. J’y allais très régulièrement pour des dessins animés, des séries et des films. Et effectivement j’ai fait les 3 premiers films de la saga “Harry Potter” en donnant ma voix à Ginny Weasley.

c’était vraiment très chouette. J’ai vraiment adoré toute cette phase de doublage et j’aimerais beaucoup en refaire. Après c’est vrai qu’il faut être assez disponible et en étant beaucoup sur Marseille c’est plus compliqué. Mais bon j’aimerais bien, c’était une très belle expérience et je m’étais beaucoup éclatée.

Avez-vous un personnage de dessin animé ou de film qui vous a le plus marqué en doublage ?

Ce qui m’a le plus marqué n’était pas le plus connu du tout vu que cela passait super tôt. C’était pour les enfants et j’avais le rôle pendant 5 ans de Fushia dans “Little big. C’était 4 enfants en maternelle a qui il arrivait plein d’histoires. Il y avait une petite chanson à la fin de chaque épisode.

Si je doublais une nana qui était entrain de courir je courrais derrière la barre (rires collégiaux). A partir du moment où on ne réfléchi pas, on essai de se mettre à fond dans la peau de l’acteur qui a tourné la scène, c’est super amusant et prenant.

Après j’ai fait une petite voix dans “Titanic”. Quand j’ai vu après le succès que le film a eu, j’ai trouvé ça super cool. C’est rigolo d’avoir ma voix dans ce film culte ! J’ai plein d’expériences qui m’ont marqué. A chaque fois j’étais stressée suivant les rôles que j’avais à doubler. Mais je prenais toujours le parti d’y aller à fond. Si je doublais une nana qui était entrain de courir je courrais derrière la barre (rires collégiaux). A partir du moment où on ne réfléchi pas, on essai de se mettre à fond dans la peau de l’acteur qui a tourné la scène, c’est super amusant et prenant.

Voilà je suis arrivée au doublage par pur hasard ! Besoin d’une voix d’enfant, on me croise dans le couloir et hop le début d’une belle aventure !

Comment vous y êtes venu ? Vous vous en souvenez ?

oui, j’étais toute petite. J’ai commencé à tourner assez jeune. J’étais allez dans un studio de doublage pour me redoubler moi-même en post prod. Il avait plu et le son était mauvais. Un directeur de plateau à côté dans le studio qui était venu toquer à la porte et qui avait dit : “excuse-moi, j’ai vu qu’il y a une enfant qui est rentrée… J’ai besoin d’une voix d’enfant pour un petit truc”. Après ma post prod j’ai été faire la petite voix dont il avait besoin un peu en catastrophe. Il se trouve que cette personne m’avait rappelé puis une autre, et j’ai commencé à faire des rôles récurrents. Voilà je suis arrivée au doublage par pur hasard ! Besoin d’une voix d’enfant, on me croise dans le couloir et hop le début d’une belle aventure !

Une très belle histoire. Et maintenant quels sont vos projets ?

Alors tout était un peu en stand-by vu les circonstances et le fait que je n’étais pas disponible. Mais je relance la machine. Je reprends en mars les tournages de “Plus belle la vie”. J’ai l’épisode de “Meurtres en Contentin” que j’ai tourné l’année dernière qui a été diffusée samedi sur France 3. C’est parfait qu’il soit passé là vu que c’est le moment où je reprends le chemin des plateaux. J’espère qui va se passer plein de choses pour 2020. Pour l’instant je n’ai pas encore trop de visibilité sur ce qui va m’arriver.

Et si je vous demandais de choisir un rôle qui vous plairait d’interpréter dans une série ou un film ?

C’est compliqué il y en a beaucoup. J’aime énormément jouer la comédie mais j’aimerais beaucoup jouer un rôle plus sombre.

Quand j’étais petite, j’avais regardé Anne Parillaud dans “Nikita” je m’étais dit : “Je veux faire ça, je veux jouer ce rôle” ! J’avais trouvé ça tellement ouf !

Comme quoi ?

Je ne sais pas… Quand j’étais petite, j’avais regardé Anne Parillaud dans “Nikita” je m’étais dit : “Je veux faire ça, je veux jouer ce rôle” ! J’avais trouvé ça tellement ouf ! J’aimerais bien ce genre de rôle un peu borderline, un peu taré (rires collégiaux). Non, mais c’est rigolo tout ce qui est un peu à l’opposé de nous, c’est super intéressant à interpréter. Il y a matière à s’éclater. Un bon challenge, comme quand il y a des transformation physique .

Merci beaucoup pour ce moment.

Merci à vous, c’était très sympa.

Selon les dernières nouvelles, Léa François devrait retournée à Marseille pour reprendre les tournages de “Plus belle la vie” à partir du 26 mai. Nous allons donc la retrouver prochainement sur nos écrans.

Et si comme nous vous ne pouvez attendre, pourquoi ne pas regarder ce court métrage de fiction historique bouleversant sur la seconde guerre mondiale”Un si long chemin”. Vous y reconnaîtrez sans nulle doute de nombreux comédiens dont Benoit Allemane. Bon visionnage !

Laisser un commentaire