Découverte du jardin secret de Lucie Vagenheim et de ses glaces brûlantes.

Il aura suffit d’une participation à The Voice pour découvrir cette jeune artiste. Aujourd’hui, Lucie Vagenheim continue cette passion qui la fait vibrer et nous présente ses glaces brûlantes.

Elle est jeune, pétillante et sensible. Aujourd’hui, Lucie Vagenheim nous offre l’histoire de sa transition, celle de l’adolescence à l’âge adulte, dans une nouvelle et un EP « Glaces brûlantes ».

Gaëlle a eu le plaisir de dialoguer en toute sincérité avec cette jeune artiste afin de vous présenter son histoire.

Lucie, vous êtes aussi bien écrivaine que chanteuse, est-ce pour vous un exutoire ?

Pour moi, l’écriture et la composition est un moyen de me libérer de quelques choses qui est difficile de garder et passer au silence. C’est une façon de libérer un poids sans le faire peser sur les proches. Cela permet de trouver un équilibre.
Effectivement, j’essaie de transmettre un message aux personnes. Mes écrits traitent des maux, pour ceux qui ne trouvent pas à extérioriser les leurs.

Vous avez participé à the voice saison 6, en gardez vous un bon souvenir ?

Oui, bien sûr, j’en garde un très bon souvenir. Disons que c’est une aventure exceptionnelle pour une jeune qui entre dans l’âge adulte. The voice est arrivé dans ma vie et a tout chamboulé.

Vous nous présentez aujourd’hui un livre mais aussi un EP qui portent tous les deux le même nom « Glaces brûlantes ». Cela était-il une nécessité ce même nom ?

C’etait une réflexion que je me faisais, je me posais la question. Comme l’un est né de l’autre et l’un ne vit pas sans l’autre. C’était une évidence de ce fait. Ils sont intimement liés. J’ai écrit le livre en premier dans l’esprit de vouloir faire une chanson.

« Glaces brûlantes » est un titre qui peut être interprété de diverses manières. Quelles est la vôtre ?

Pour moi, le mot « Glaces » renvoit au mot miroir. Un miroir qui renvoie un reflet qui me fait mal. Ce reflet qui me brûle et me fait mal. C’est un jeu de mot qui peut être interprété de diverses façons, je laisse à chacun le choix.

Présentez nous cet EP « Glaces brûlantes » ?

Comme je disais au début, cet EP, c’est l’histoire d’une transition de l’adolescence à l’âge adulte avec tout ce que cela comprend. Toutes ces émotions, ces expressions et histoires plus ou moins gais que l’on vit lorsqu’on grandit. Ces maux comme l’annorexie-boulimie, la timidité (manque d’audace), que l’on peut rencontrer à ce moment-là.

Je vous laisse découvrir un des titres de l’EP, ” Manque d’audace” via le clip.

Je me suis entourée de William Rousseau pour la musique. Je voulais quelqu’un qui puisse m’aider, m’apporter une vision extérieure.

Son livre « Glaces Brûlantes » est disponible dans les magasins cultura ainsi que sur internet. Il raconte sa chute et sa détermination à remonter la pente. C’est une sublime poésie qui pourra toucher chaque personne.

Son EP, quant à lui, est disponible uniquement sur les plateformes de téléchargement légales comme Deezer, apple music…

En attendant vous pouvez suivre l’actualité de Lucie sur les réseaux sociaux : facebook, instagram et twitter. Ce n’est pas tout, vous pouvez aussi découvrir ses chansons sur sa chaine youtube.

Lucie Vagenheim est une jeune artiste qui mérite d’être découverte. Sa fraicheur et ses mélodies ne vous laisseront pas indemne
.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *