Journal de notre reporter en herbe au 1er Festival Ecran Jeunesse : Découverte des ateliers et de “Wendy”

Nouvelle journée au festival Ecran Jeunesse et j’avoue que le réveil a été difficile. Mais l’envie de découvrir les ateliers du village d’enfants et de la halle aux ados était plus grande que celle de rester au lit.

C’est ainsi que je suis partie à l’hôtel Méditerranée pour tester tous les ateliers possible au cours de la journée.

Espace ANATEN

J’ai commencé par faire un tour à l’espace ANATEN à l’atelier d’encrage à la plume. C’était super bien, on m’a très bien expliqué comment on devait faire, la tenue de la plume. Comment on devait appuyer pour le traits les techniques de dessin.

Après avoir fini mon dessin je suis passée du côté jeux vidéos pour tester la réalité virtuelle. A la VR j’ai fait deux sessions. La première c’était sur un jeu de peinture avec dans une main une palette, de l’autre un pinceau et un monde 3D à colorier. On devait avant de mettre le casque, poser un masque sur nos yeux par rapport aux mesures contre la covid-19.

Le deuxième on avait dans chaque main un sabre laser de couleur différente et des cubes de même couleurs que les sabres à taper dans le bon sens avec le bon laser. C’était sur le rythme d’une musique mais je me rappelle plus du nom.

 

En mode Légo

Après je suis allée m’inscrire à l’atelier découverte de l’image et du son et j’ai eu de la chance il restait une place. Ensuite je suis passée à l’atelier légo pour construire mon losange. Un losange pour compléter la fresque de losange en légo.

J’ai pu admirer les créations en démonstration dans le coin légo et c’est très impressionnant et inspirant.

Découverte de l’image et du son

Je me suis rendu à l’atelier découverte de l’image et du son pour y participer cette fois-ci. C’était vraiment super. On a commencé par nous expliquer chaque outil permettant d’enregistrer l’image et le son. C’est à dire les micros, les caméras, le matériel des ingénieurs son et de l’éclairagiste.

Ensuite on a pu tester les outils et faire notre petit tournage. Pour le premier j’étais éclairagiste. Mon rôle était de toujours garder le journaliste dans la lumière. J’avais un tout petit boitier et c’était un poste un peu ennuyeux.

Puis je suis passée journaliste. Je devais lire un texte tout en tenant le micro en avançant petit à petit. Pas facile de regarder la caméra quand on ne connait pas le texte par coeur.

Et pour le dernier tour j’étais ingénieur du son. Il y avait cette fois-ci deux journalistes mais qui ne parlait pas de la même intensité. J’avais un casque sur les oreilles et un boitier entre les mains qui me permettait de régler le son.

Petite pause repas et dégustation d’une glace même sous la pluie.

Dessin à la plume

Comme j’ai beaucoup aimé, je suis retournée à l’espace ANATEN où j’ai refait de l’encrage avec une plume. J’ai fait deux dessins mais cette fois-ci en couleur. J’ai choisi de mettre à l’honneur le jeux vidéos switch “Animal crossing” en dessinant Quenotte et Nook.

Projection du film “Wendy”

Ensuite je suis montée au cinéma Pax pour voir Wendy. C’est l’histoire d’une petite fille qui quand elle est petite voit un garçon monter dans un train et disparaitre.  elle grandie dans un restaurant et à l’âge de 10 ans, elle décide de partir à l’aventure avec ses grands frères qui sont jumeaux.

Ils embarquent dans un train avec un certain Peter à destination d’une île peuplé d’enfants. Retrouvant parmi ses enfants un garçon qui avait disparu quelques années auparavant. Voyant qu’il n’a pas vieilli, ils commencent à se poser des questions. Après avoir rencontré le groupe d’enfants vivant sur l’île ils partent explorer la grotte sous-marine située sous le volcan. C’est là que vit la mère une créature marine à l’apparence d’une baleine pouvant se camoufler dans les fonds marins.

C’était super bien, j’ai adoré ce film qui est plein d’émotions mais j’ai réussi à ne pas pleurer. Même si c’était sous-titré ça ne m’a pas du tout gênée. Il y a beaucoup de rebondissements et c’est très vivant et on veut savoir le dénouement jusqu’à sa découverte. Je conseille fortement ce film qui doit sortir normalement en décembre. J’ai appris plus tard que le doublage du film n’aura lieu qu’en décembre d’où sa raison du sous-titrage.

Après l’effort, le réconfort

Et pour reprendre mes esprits je dévore une très bonne pizza avant de rédiger cet article. Demain découvrez ma dernière journée forte en surprise et en émotion.

Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on email

Laisser un commentaire