Idée cadeau : Maman Solo, les oubliées de la République chez Pygmalion

Un livre poignant qui vient garnir la section littéraire et idée cadeau de Noël de Webtoulousain pour ces prochaines semaines. Le témoignage personnel, qui se veut représentatif d’une réalité plus vaste, de Nathalie Bourrus, journaliste parisienne et maman solo.

L’ouvrage dresse un état des lieux accablant sur la situation de ses femmes en France, mamans invisibles, mères déclassées après une chute financière brutale et une image souvent écornée au sein de la société.

Le livre s’articule autour de petits chapitres qui nous éclairent sur les vicissitudes de ce quotidien fait de charge mentale, de nounous qui vous lâchent, de fatigue extrême, d’impression de poids sur les épaules, de difficulté à renouer une vie sociale.

Reporter de guerre à France Info , il nous a frappé de lire que Nathalie comparait souvent sa vie de maman solo aux théâtres de guerres qu’elle a connu, en arguant que ces derniers étaient sans doute moins violents que ce qu’elle vivait au quotidien désormais. Chaque chapitre est clôturé par un souvenir de reportage, et commence par une citation enfantine, souvent innocente, de son fils. Histoire de filer le parallèle, la métaphore.

Le regard porté par la société, par le monde du travail, par les hommes qu’elle rencontre, tout cela fera écho chez bon nombre de mamans solos, dont la voix ne porte que depuis très récemment en France, comme lors de la crise des Gilets Jaunes en 2018.

Un livre qui permettra à certaines de se reconnaître, et à d’autres ( hommes notamment) de porter un autre regard ( admiratif espérons le) sur ces combattantes de chaque jour. Petit extrait choisi pour finir :

“Célibataire, isolée, solo. Tu es une énigme que personne ne veut résoudre. Tu es un coupe gorge. Tu es une grande dépressive qui flippe constamment pour son enfant. Tu es celle qui s’énerve sans arrêt, tu es le binôme de ton enfant, ta petite glu que tu adores et qui te plombe en même temps”

Maman solo, les oubliées de la République, Nathalie Bourrus, Editions Pygmalion, 19.90 euros

Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on email

Laisser un commentaire