Rivalités fraternelles et familiales au cœur de “Meurtres à Pont-l’Évêque”

En 45 opus de la collection « Meurtres à », c’est la première fois que deux frères forment le duo d’enquêteurs  (Il y a eu des sœurs, des demi-frères et sœurs). Et c’est ce soir sur France 3 en prime time que vous découvrirez « Meurtres à Pont-l’Évêque ».

Réalisation

Le film est réalisé par Thierry Binisti qui avait déjà était à la mise en scène de « Meurtres en Auvergne »en 2017 et « Meurtres en pays d’Oléron » en 2018. C’est un adepte de la collection dont il connaît parfaitement les codes.

Synopsis

Le juge Daniel a eu son heure de gloire dans les années 80, pour avoir statué sur une affaire de braquage de fourgon à Lisieux. Il est retrouvé pendu dans l’ancienne prison de Pont-l’Evêque. Tous deux gendarmes, Julien et Franck Roussel, deux frères que tout oppose, sont contraints d’enquêter ensemble sur ce crime, qui les renvoie à l’origine de leur discorde : l’amour partagé pour Marion Letellier, la greffière de la victime.

 

Un très beau casting

Duo d’enquêteurs convainquant

C’est donc Arnaud Binard et Antoine Hamel qui jouent les deux frères rivaux Franck et Julien Roussel. A peine retrouvé les relations entre eux sont tendues et le deviennent encore plus quand ils rivalisent pour obtenir les faveurs du cœur de Marion Letellier.

La femme au cœur de la discorde 

Marion Letellier jouée par Elodie Frenck ne sait plus où donner de la tête entre les deux frères bien qui la courtise de manière bien différente. Et puis son envie n’est pas au romantisme vu que son mentor le juge Daniel (Philippe Bombled), dont elle est la greffière, a été assassiné. Un rôle dont Elodie Frenck prend possession avec brio en utilisant plusieurs facettes de sa palette de jeu (découvrez son interview ici).

Les amants maudits

François Dunoyer et Hélène Babu ont leurs petits secrets même si leurs personnages Jérôme Cauvin et Ninel ne sont plus ensemble depuis des années. Chacun de leur côté ils apporteront des éclaircissements sur la mort du juge Daniel.

Une mère bien mystérieuse

Françoise la mère du juge est interprétée par  une grande dame du théâtre, Geneviève Casile. Son personnage lui aussi des choses à cacher et ces révélations apporteront de l’eau aux moulins des enquêteurs.

La joyeuse prison de Pont-l’Évêque

Le passé de la prison est aussi un personnage primordial du film et ses cellules peuvent d’une certaine façon se livrer et apporter leur pierre à l’édifice.

Notre avis

Le trio formé par Élodie Frenck, Arnaud Binard et Antoine Hamel opère à merveille dans une histoire où le passé est omniprésent et apporte la solution. Un beau scénario mettant en place une enquête déroutante ou la conclusion est assez inattendue.

Diffusion

Faites-vous votre propre idée de « Meurtres à Pont-l’Évêque » ce soir à 21h05 sur France 3 en suivant les aventures d’Antoine Hamel, Élodie Frenck et Arnaud Binard.

Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on email

Laisser un commentaire