“L’Évènement” prix du Lion d’or à la Mostra de Venise, pour vous, ce soir en AVP à l’ABC en présence de la réalisatrice

Le film « L’Évènement » a crée l’évènement lors de la Mostra de Venise et le jury a donné le prix du Lion d’Or du meilleur film à sa réalisatrice Audrey Diwan. Ce soir le long métrage est diffusé en avant-première au cinéma l’ABC de Toulouse en présence de la réalisatrice.

Synopsis

Je me suis faite engrossée comme une pauvre. L’histoire d’Anne, très jeune femme qui décide d’avorter afin de finir ses études et d’échapper au destin social de sa famille prolétaire. L’histoire de la France en 1963, d’une société qui condamne le désir des femmes, et le sexe en général. Une histoire simple et dure retraçant le chemin de qui décide d’agir contre la loi. Anne a peu de temps devant elle, les examens approchent, son ventre s’arrondit…

Réalisation

Après « Mais vous êtes fous » en 2018, la réalisatrice prend le pari risqué d’adapter le livre « L’Évènement » en gardant toute son authenticité et les passages qui mettent en lumière les difficultés d’une femme en 1963 d’avorter avant la loi Veil. Pari gagnant puisque « L’Évènement » a obtenu le Lion d’Or du meilleur film au Mostra de Venise.

Distribution

Anamaria Vartolomei incarne à la perfection le personnage d’Anne qui se bat pour pouvoir exercer un métier et choisir ou non de garder l’enfant qu’elle porte sous peine d’aller en prison si son but est découvert. Sa décision et sa détermination en choqueront plus d’un. Elle ira au bout d’elle-même pour ne pas être enfermer dans une vie et suivre son propre chemin.

Le professeur Bornec interprété brillament par l’acteur Pio Marmai croit en ses facultés à devenir professeur à son tour. Quand il la voit sombrer petit à petit et ses notes baissées il voudrait pouvoir l’aider mais se trouve impuissant face à un mur de silence.

Sans oublier la mère d’Anne incarnée par Sandrine Bonnaire qui a accepté que sa fille fasse des études mais qui ne comprend pas pourquoi sa fille ne s’y donne plus à fond. Elle veut le meilleur pour Anne mais est enfermé dans le système politique et sociétal de cette époque.

Notre avis

Un film qui donne un coup de projecteur sur notre chance d’être une femme née après la loi Veil et le droit à l’avortement. On prend conscience des difficultés que ce soit sociétal ou intime pour la gente féminine dans les années 60. Ce film est poignant, bouleversant et en même temps touchant.

« L’Évènement » devrait être projeté à des classes de seconde à la terminale pour faire comprendre que des femmes se sont battus pour qu’on puisse faire nos propres choix et suivre le chemin désiré. Le fait qu’à cette période de l’histoire les femmes devaient faire appel à des « faiseuses d’anges » et mettre leurs vies en danger pour pouvoir vivre celles qu’elles voulaient suivre.

Projection

Rendez-vous pour l’AVP du film « L’Évènement », ce soir à 20h30 au cinéma l’ABC de Toulouse en présence de la réalisatrice Audrey Diwan.

Renseignements

Pour tous renseignements, ou pour réserver, vous pouvez cliquer ici, où vous rendre sur place au cinéma pour obtenir vos places.

Bonne séance !

 

         

+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on email

Laisser un commentaire