La Bio de Jéremy Clément aux éditions Amphora. Retrouvez son interview !

jeremy-clement-wikipedia

Jérémy Clément vient de publier « Pour le plaisir – Le sport de haut niveau au service de votre réussite et de votre épanouissement » aux éditions Amphora, un livre plein d’anecdotes personnelles, à mi-chemin entre autobiographie et développement personnel. Retour sur sa biographie et son expérience au micro de WebToulousain.

Durant ses dix-sept ans de carrière il a vécu le meilleur et le pire d’une vie de joueur professionnel de football et à travers son livre il revient sur ses choix de vie et accepte de se remettre en question sans filtre. Au fil de son histoire, il donne la parole à des personnalités diverses (Didier Barbelivien, Jean-Michel Aulas, Claude Makélélé, Claude de Koh-Lanta, sa famille…) qui se dévoilent et apportent leurs réflexions, parfois surprenantes, sur la vie et la gestion d’une carrière. Un livre atypique et généreux dont l’objectif avoué est d’offrir au lecteur ses propres clés et réflexions pour appréhender sa propre vie.

Jérémy vous confiez dans le livre que l’interview n’était pas votre exercice préféré en tant que joueur. Aujourd’hui pour parler de votre livre c’est un peu différent ?

Totalement ! C’est vrai qu’en tant que joueur j’étais plutôt « langue de bois », sans doute par besoin de me protéger et de protéger le collectif. Mais là je suis vraiment plus « open » car j’ai envie d’expliquer ma démarche autour de ce livre, mon envie de transmettre mon expérience. Je peux être moi-même dans mes réponses, être totalement transparent sur ce que je suis sans mettre personne en difficulté, ou un groupe, comme quand j’étais footballeur. Et puis les questions sont différentes aussi. Donc c’est plutôt le contraire, j’attends les questions avec impatience !

Selon vos propres termes, votre livre n’est ni autobiographique ni un guide de développement personnel, du coup on va le retrouver dans quelle catégorie dans les librairies ?

Bonne question… Je ne sais pas car je ne suis pas encore allé faire un tour depuis la sortie du livre la semaine dernière. C’est vrai que je pars de mon histoire pour essayer d’aller plus loin et offrir une vision plus large de mon expérience.  Mais je n’ai aucunement l’intention d’être un donneur de leçons ! Je déteste ça ! Je n’ai surtout pas cette prétention. Je ne suis pas parfait et dans mon désir de transparence je me raconte. Je veux juste revenir sur mes expériences de vie, avec mon point de vue, et proposer le regard des personnes qui ont compté pour moi pour compléter cette histoire.

Pour-le-plaisir

Vous ne cachez rien sur les moments les plus difficiles : l’internat à 13 ans, les mauvais choix financiers…

C’est toujours ce même désir d’authenticité qui m‘a guidé dans mon livre, donc je dis tout. Mais c’est aussi pour montrer à tous que tout n’est pas rose dans la vie de footballeur et que les moments difficiles en font partie. J’assume tout et donc je me livre sur ces moments en donnant aussi la parole à ceux qui ont partagé avec moi ces moments.

Les apports des personnes extérieures dans chaque chapitre sont un véritable complément à votre expérience.

Je ne voulais pas que les interventions extérieures ressemblent à des discours qui auraient pu être ceux entendus pour un pot de départ de Jérémy ! Donc j’ai choisi des intervenants dans différents domaines pour qu’ils viennent compléter mon point de vue selon les chapitres. Par rapport au coach j’ai par exemple sollicité Christophe Galtier que j’ai connu à Saint-Etienne et qui aujourd’hui est peut-être le mieux placé pour venir expliquer son travail. Pour le chapitre sur le football féminin j’ai demandé à Amandine Henry, qui de mieux qu’elle ! Chacun dans son domaine vient apporter un véritable plus en effet, et ça j’espère que le lecteur en profitera.

On retrouve également des témoignages très personnels : votre oncle, votre femme, votre sœur…

Ma femme m’a dit que je parlais beaucoup trop d’elle dans la première version du livre, donc je ne vais pas trop en parler encore !  Le témoignage de ma sœur est super enrichissant : comment elle a grandi dans l’ombre de quelqu’un de connu, comment elle a pu construire sa personnalité. Ce sont des choses dont on avait déjà parlé mais le mettre par écrit et le lire c’est très fort ! Comment grandir en étant la sœur de quelqu’un de connu ça peut paraître simple mais elle explique bien combien c’est un chemin particulier. Mon oncle aussi c’est un moment clé de ma vie, m’accueillir chez eux à l’adolescence… Moi qui suis aujourd’hui père de trois enfants j’imagine ce que ce serait d’un avoir un de plus du jour au lendemain !

Vous insistez sur la notion de plaisir tout au long de votre carrière. Trois de vos anciens clubs, le Paris Saint-Germain, l’Olympique Lyonnais et l’AS Saint-Étienne, font la une pour différentes raisons cette saison et le plaisir semble loin pour chacun de ces clubs. L’ASSE en difficulté depuis le début de saison retrouve une dynamique positive depuis l’arrivée de Pascal Dupraz. Un coach dont vous citez le discours avant le match du maintien avec Toulouse contre Angers, bizarrement on dirait que l’ASSE suit le même chemin que le TFC de 2017…

J’ai eu la chance de rencontrer Pascal Dupraz il y a peu de temps. Il est venu pour libérer les têtes et pour l’instant on peut dire que ça fonctionne ! J’aime bien ce type de coach, on sent qu’il est dans le partage avec ses joueurs. J’espère vraiment que Sainté va se maintenir en L1 car c’est un club et des supporters qui méritent le haut niveau.

Pas très loin votre club formateur, l’Olympique Lyonnais, vit lui aussi une saison loin des espoirs suscités par l’arrivée de l’entraîneur néerlandais Peter Bosz et la promesse d’un jeu léché.

La promesse d’un jeu léché, ça ne signifie pas forcément des victoires derrière. Car si tu prends des pipes toutes les semaines, les gens ne vont pas regarder le jeu de l’équipe mais uniquement le résultat final. Pour cette année lyonnaise je ne sais pas si la mayonnaise a pris ou pas comme on dit. Aujourd’hui ils sont dixièmes et donc les gens ne peuvent pas s’en satisfaire. Finalement jeu léché ou pas ce qui importe c’est le résultat car le classement valide une satisfaction chez le supporter. Si l’OL était deuxième à ce jour tout le monde dirait : « Lyon c’est top, Bosz a trouvé le bon système ! » Donc je me méfie toujours des étiquettes et des aprioris, il n’y a pas qu’une seule vérité dans le football !

Une petite analyse de l’ancien joueur parisien sur le club de la capitale qui vit une saison particulière.

Ah ça c’est sûr que cette saison est peu commune. En tant que supporter du PSG j’ai souffert de l’élimination en Champions League contre le Real. Mais quelle émotion en tant que spectateur ! Voir son équipe dominer pendant 3 mi-temps et ensuite s’effondrer en 30 minutes, c’est incroyable ! Deux équipes métamorphosées à ce point… Seul le sport peut te procurer des sensations comme ça !

Pour finir : si vous pouviez offrir votre livre à quelqu’un dans le monde du football que vous avez perdu de vue ? Et à quelqu’un hors du monde du football ?

Bonne question… Dans le football, ce livre m’a surtout permis de revoir certaines personnes comme Dado Prso, un mec incroyable ! J’ai aussi revu Christophe Jallet dernièrement pour la promo du livre sur Paris. C’est mon plus grand plaisir de revoir ces anciens camarades !

En dehors du monde du football je dirais à la personne qui m’a accompagné hier soir sur le plateau de Télé Grenoble, Jean-Philippe. Il me racontait justement qu’il ressentait une certaine lassitude, qu’il avait besoin de vacances… On a échangé et je lui ai offert mon livre et j’espère qu’il pourra humblement lui donner quelques clefs sur comment aborder certains aspects de la vie. Mon but c’est vraiment d’apporter un petit quelque chose à n’importe quel lecteur, fan de foot ou pas. Si demain un lecteur vient me dire « Jérémy j’ai pris du plaisir à lire ton livre » ou quelque chose du même genre ce sera un vrai bonheur !

                                                                                                                           Interview réalisée par Benjamin Laguerre

+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on email

Laisser un commentaire