Interview de TiBZ au 1er concert “Drive-in” en France organisé par le parc des expositions d’Albi, Carrément Prod et la radio 100% !

affiche-tibz-itv-concert-drive-in-Albi

Enfin nous voici après plus de 3 mois à un événement culturel, et pas des moindre : le tout premier concert “Drive in” en France.

Au programme le groupe “la Déryves”, “TiBZ” et “Boulevard des Airs” et pour la première partie  “Les Talents de quartiers” d’Albi.

Après ses balances, TiBZ, étoile montante avec sa pop envoûtante, nous accorde une petite entrevue. Et c’est une première pour lui et pour nous car celle-ci se fait masqué !

Bonjour TiBZ. 

Bonjour, bonjour à tous !

Comment avez-vous eu l’idée de participer au 1er concert drive-in en France ?

C’est la radio 100% qui a eu la brillante idée d’organiser ce concert. Ils ont fait appel à moi et j’ai accepté. Je trouve vraiment l’idée super, c’est rigolo ! Et puis ça fait longtemps que je ne suis pas monté sur scène. On est plein d’artistes dans ce cas là donc même devant des voitures c’est toujours chouette. C’est super cool de quitter son petit chez soi pour jouer.

En effet c’est inédit en France de jouer devant des voitures. Comment allez-vous ressentir les choses ? 

Je ne sais pas encore. Après j’apparente ça un petit peu à un concert en direct à la radio finalement. Pour ma part ça va être hyper intimiste, je vais jouer des morceaux très calme et puis les gens pourront écouter cela dans leur voiture. Je ne sais pas comment les gens vont applaudir ? Sans doute en klaxonnant ou en faisant des appels de phares. Il va falloir faire attention aux batteries (rires collégiaux). Mais c’est rigolo !

Vous avez hâte de monter sur scène ? 

Oui j’ai toujours hâte. J’aime profondément être sur scène. Cela me permet de me remettre dans le bain et c’est agréable.

Est-ce que j’ai tord si je dis que depuis 2015 vous vivez un rêve éveillé ? 

Non, c’est un rêve mais j’ai encore plein de choses à accomplir, plein de chansons à écrire. Je n’ai pas fait le quart de ce que je veux faire. J’ai plein de trucs encore à vivre.

Un premier album dont une chanson “Nation” qui parle à tout le monde. 

Oui, “Nation” qui faisait partie intégrante du 1er album. C’était chouette parce que c’est une chanson de copains. Elle m’a fait voyager cette chansons et m’a permis de faire plein de concerts. C’était trop bien !

Comment vivez-vous cette interview avec les masques ? 

C’est spécial (rires collégiaux) ! On ne s’en rend même plus compte qu’on porte un masque. j’ai tellement l’habitude de le porter car j’étais beaucoup dehors et là je reviens de Paris. Je ne le sens plus c’est devenu comme un vêtement.

Quels sont vos projets ? 

Mon deuxième album qui sortira en fin d’année, si tout va bien.

Croisons les doigts !

Oui je croise les doigts. Après mon premier single “Tout au bout du monde” qui a fait son petit bout de chemin, je sors un nouveau single le 12 juin (titre : Au revoir).

Je vais préparer une autre tournée en espérant que les dates et les concerts reviennent vite. Et surtout croiser les doigts pour la suite.

Est-ce qu’il y aura des duos sur le prochain album ? 

Oui il y’en aura dont un avec Gabriella une chanteuse québecoise parce que je joue beaucoup au Québec. Après il y en aura un autre mais je ne peux pas encore en parler.

Top secret ? 

Oui je ne peux pas le dire c’est un petit secret. Mais sinon, même si j’écris mes titres tout seul, Sylvain de “Boulevard des Airs” a participé un petit peu à l’album sur quelques chansons vu qu’on a déjà écrit des titres ensemble. Ils sont là ce soir et ça me fait toujours plaisirs de les revoir parce que c’est mes amis.

C’est vrai que c’est assez génial de les retrouvez. Vous aviez fait leur première partie ?  

Oui j’ai fait leur première partie. On a écrit la chanson des Enfoirés ensemble. On a fait beaucoup de choses ensemble. Dans la musique, dans la vie ce sont vraiment de très proches amis.

C’est toujours incroyable de faire une chanson pour les Enfoirés. On n’imagine pas cela quand on est petit. C’est vraiment quelque chose de magique !

Justement tout au long du confinement et maintenant en dé-confinement on parle beaucoup de solidarité. C’est ce que représente pour vous la chanson des enfoirés ?

Oui, la chanson des enfoirés c’est un beau message et une chouette expérience dans une carrière. c’est un côté musical qui me représente. C’est à dire que c’est une chanson assez fédératrice qui veut toucher le plus grand nombre de personnes, qui veut aider et apporter de la solidarité par le biais de la chanson et c’est notre métier à nous. C’est toujours incroyable de faire une chanson pour les Enfoirés. On n’imagine pas cela quand on est petit. C’est vraiment quelque chose de magique ! On en a bien profité avec les copains et on très content ce cette chanson.

Un petit message à passer ? 

Vive les Toulousains déjà, parce que vous êtes de Toulouse (rires). Et moi j’adore Toulouse ! Mon message, prenez soin de vous. J’espère que tout le monde va reprendre sa vie avec beaucoup de positif dedans. Et on sourira, très bientôt, de tout ça !

Merci TiBZ pour ce petit moment. 

Merci beaucoup à vous.

✨On se donne RDV le 12.06 ? ❤️#aurevoir #single2 #unpeudétédanstesoreilles ✨

Gepostet von Tibz am Freitag, 5. Juni 2020

Si vous souhaitez voir TiBZ sur scène, rendez-vous à Tarbes le dimanche 21 juin 2020  à 21h30 pour le 2ème concert “Drive in” en France. Il sera présent avec “Boulevard des Airs”, “La Déryves”, “Sans Prétention”, “Sangria Gratuite” et “Arsène”. Celui-ci est organisé par “Tarbes Animations” en partenariat  avec la mairie de Tarbes et la radio 100%. La billetterie est ouverte cliquez ici !

 

Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on email

Une réflexion sur “Interview de TiBZ au 1er concert “Drive-in” en France organisé par le parc des expositions d’Albi, Carrément Prod et la radio 100% !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *