Confidences du talentueux Amir à l’Essentiel Festival NRJ au MEET de Toulouse

L’Essentiel Festival pour son tout premier concert dans l’enceinte du MEET à Toulouse avait convié de nombreux artistes pour un concert NRJ. Tous se sont succédé sur scène avec beaucoup de plaisir, ravie de retrouver le public. C’était le cas d’Amir qui a fait trembler de joie le plateau du festival.

Bonsoir Amir, merci beaucoup de nous accorder une petite interview.

Bonsoir, c’est moi qui vous remercie.

Vous attendiez avec impatience pendant de long mois ces retrouvailles avec la scène et le public. Que ressentez-vous maintenant ?

Je pense que comme tous les artistes présents, j’ai été heureux. Tout simplement heureux de retrouver ces sensations dont on a été privé pendant presque deux ans. Des sensations qui sont vitales, je pense, pour un artiste. Je me joins à tous les artistes pour remercier les organisateurs de l’Essentiel Festival d’avoir mis en place un tel évènement et cette officialisation du retour du spectacle. C’est une soirée où tout est bonheur. On est vraiment tous heureux, ça nous a manqué.

Votre nouvel album n’avait pas pu être présenté au public aujourd’hui c’est chose faites, vos impressions ?

Avant tout, c’est peut-être la chose la plus frustrante de sortir un album sans pouvoir prendre en compte, ni deviner qu’on ne pourra pas le défendre sur scène. Pas le choix, on essaye d’utiliser les moyens comme les réseaux sociaux, les apparitions à la télévision, les radios. Mais malheureusement, il y a quand même une distance, un décalage.

C’est très délicat comme situation

En fait, on n’arrive pas à ressentir les émotions que l’on recherche avec nos nouvelles chansons, les présenter au public, comprendre ce que les gens en pensent. La vraie naissance d’une chanson c’est uniquement quand on la partage sur scène et ça commence à peine maintenant. Pour ma part, c’est décalé d’un an par rapport à la sortie de l’album mais ça reste quand même un plaisir, je ne peux pas être déçu et je vais faire en sorte de faire vivre l’album en concert.

Justement, dans votre album il y a cette chanson « La fête » et là vous avez dansez, sautez à en faire trembler la scène au plus près des gens pour faire la fête avec eux.

Oui, c’est clair (rires collégiaux). C’est génial de se rendre compte que « La fête » renait maintenant qu’on est capable de la présenter sur scène. Elle était qu’à la moitié de son potentiel quand elle existait sur les ondes ou à la télé. « La fête » est une chanson écrite pour le live, il est grand temps de pouvoir la vivre ainsi et j’en suis ravie. Aujourd’hui j’ai compris que les gens l’aiment, la plébiscite quand elle est présentée.

Vous venez de commencer une petite tournée d’été, après Nîmes vous voici à Toulouse.  

Cet été, j’ai une petite tournée car j’ai choisi de valoriser le contact et la proximité avec le public pour des retrouvailles avant de passer à la phase gros spectacle et de démarrer les zéniths. On va avoir un mini-tournée de 10 dates pour se rapprocher du public et échanger avec lui. Après ce sera la grande tournée en France des zéniths où on va s’éclater comme des fous. Je n’attends que ça !

Des petits projets dans les tuyaux ?

Oui mais pour le moment ils sont confidentiels. Tout ce que je peux dire c’est que je ne laisserais pas mon public s’ennuyer.

Merci beaucoup et bonne tournée.

Merci à vous.

Prochains concerts

Retrouvez toutes les dates des futurs concerts d’Amir sur son site officiel dont le mercredi 08 décembre 2021 où il sera au Zénith de Toulouse.

+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on email

Laisser un commentaire