A Toulouse, louez vos objets du quotidien plutôt que de les acheter

image marie à l'accueil

Ma bibliothèque d’objet vous permet de louer des objets du quotidien et atypiques sur la durée d’une semaine. En effet, fondée en juin 2021, cette toute jeune association a pour but de réduire la consommation d’objets que l’on va utiliser rarement en passant par la location.

accueil biblio d'objets

Un système de location pratique

Les réservations se font en ligne. Les objets sont loués à petit prix et déposés dans les points relais partenaires de la ville. Aujourd’hui au nombre de 6 dans le centre de la ville rose, l’association compte élargir son champ d’action.
Les objets sont en location à la semaine et les livraisons sont effectuées tous les jeudis. Les réservations pour le jeudi de la semaine doivent donc se faire le mercredi avant minuit. Si la réservation est effectuée après l’objet sera loué pour la semaine suivante.

Le loueur reçoit son objet en point relais le jeudi à partir de 16h et peut aller le chercher quand il le souhaite. Il devra ensuite ramener l’objet dans ce même point relais au plus tard le mercredi avant la fermeture de celui-ci.
Les tournées de ramassage et de dépôts sont effectuées tous les jeudis au même moment. C’est Marie Boillot, cocréatrice de l’association qui transporte les objets en vélo du lieu de stockage aux différents points relais. En effet, ce moyen de transport écoresponsable s’inscrit dans l’éthique du concept.

Un large choix d’objets

La bibliothèque d’objets propose un large choix tel que des outils de jardinage, de loisirs de plein air, de loisirs créatifs, de bricolages, de cuisine… Louez des objets dont on va se servir qu’une seule fois permet d’économiser de l’argent, mais aussi de désencombrer les placards et surtout de réduire sa consommation. Vous pourrez retrouver près de 200 objets proposés sur le catalogue en ligne.

Louer des objets permet aussi de les tester et de se rendre compte de l’utilisation que l’on en ferait au quotidien avant de les acheter. Quelqu’un qui veut se mettre à la couture par exemple et qui loue la machine à coudre une semaine pourra se rendre compte si réellement elle a l’utilité d’en acheter une et l’utilisera.

De plus, les objets sont testés en conditions réelles, nettoyés et réparés (au besoin) entre chaque location. Pour louer du matériel, une adhésion de 5 euros est demandée pour l’année.
Soutenu par la métropole et le conseil départemental de la Haute-Garonne, le projet compte aujourd’hui plus de 50 adhérents et une équipe de 10 bénévoles.

Une association naissante

L’association a pour volonté de s’élargir. D’ici deux ans, 25 à 30 points relais dans Toulouse et sa périphérie seront mis en place. Mais aussi la constitution d’une communauté de bénévoles et de « passeurs de savoir-faire ». Dans la continuité de ce projet écoresponsable, l’association aimerait mettre en place 50 ateliers par an d’initiation aux gestes du quotidien tel que mieux se nourrir, des ateliers d’autoréparation ou encore sensibiliser au vélo et autres objets du quotidien.

Ma Bibliothèque d’Objets – Solutions de location et de formations pour envies et besoins variés ! (ma-bo.fr)

+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on email

Laisser un commentaire