Générations mal-aimée : 40-A aux éditions So Press

Retour du 40-A de chez So Press : la seconde édition du hors-série dédié aux passionnés de terre battue et de balle jaune.

Nous y voilà ! Ca y est ça fleure bon l’été, les bacheliers sont de révisions, le mercure augmente, et l’on va pouvoir déambuler dans les allées de Roland Garros ! Un “Roland” plus ouvert que jamais avec l’avènement du prodige Alcaraz et beaucoup de prétendants aux dents longues. Sans oublier les deux GOAT Nadal et Djoko qui auront à coeur de montrer qu’ils sont encore et toujours là.

Et qui dit Roland Garros dit, depuis l’année dernière, 40-A, le hors-série tennis de nos amis de So Press. Fidèles au crédo des 3 heures : des hommes, de l’humour et des histoires. Et le deuxième 40-A de l’histoire ne manque de rien de tout cela.

On a apprécié déjà une préface très bien sentie de Maxime Brigand sur l’aspect mental de ce sport qui rend fou, et qui fait par exemple dire stop à Barty à seulement 25 ans, au sommet de sa gloire ? Quiconque a pratiqué le tennis se reconnaîtra dans cet édito.

Place ensuite à une superbe interview fleuve des 4 Mousquetaires du tennis français: Tsonga, Simon, Monfils, Gasquet. Une histoire d’amitié qui s’étale sur plus de 20 ans, une sensation de dureté du public français envers 4 beaux joueurs qui auront tous tâté du top 10 mais qui seront tombés à une époque ou les monstres ne laissaient que des miettes, et où la vox populi française, pas toujours spécialisée, ne voyait le succès que sous le prisme d’un Grand Chelem qui leur aura échappé à tous… Sont ce pour autant des loosers ?

Reportage aussi à Tandil, Argentine, sur les traces de Del Potro, ce colosse aux pieds d’argile, qui avait probablement plusieurs Grand Chelems dans la raquette, mais que la scoumoune n’aura eu de cesse de poursuivre…

Whitney Reed, ça vous parle ? Non ? Et ben ça aurait dû. Dans les années 60,un des plus gros talents du tennis américain mais qui a préféré un destin à la Georges Best.

Sublime interview également avec Patrick Mouratoglou, coach de renom, businessman invétéré, que rien ne semblait prédestiner à une telle réussite. Ou l’histoire d’un gars hyper timide qui ne se sentait bien qu’une raquette à la main, et qui est aujourd’hui à la tête d’une des académies les plus réputées au monde.

Au rang des histoires insolites dont on raffole, et dont 40-A nous abreuve aussi, reportage sur le  Bunabhainneadar Tennis Court sur l’île de Lewis dans l’archipel écossais des Hébrides. Une anomalie posée là et qui en fait un des courts les plus singuliers au monde.

On se sera beaucoup marrés  aussi avec ce pari fou du comédien Tony Hawks qui en regardant un match de foot Angleterre Moldavie a pris le pari avec un ami qu’il battrait tous les joueurs moldaves un à un au tennis. Le magazine nous emmène sur les traces de ce périple dantesque pour mener à bien ce pari. A t il été réussi ?

Vous l’aurez compris, ce 40-A se déguste et se dévore ! Et on ne saurait que trop vous conseiller de démarrer votre quinzaine par un achat de cette pépite… De quoi aussi se garder un peu de lecture si les Français venaient à manquer en deuxième semaine (le Mag leur propose d’ailleurs plein d’activités à faire sur Paris si jamais).

40-A, hors série de So Press, Mai-Juin2022- 6.50 euros, en vente chez les marchands de journaux

+1
0
+1
1
+1
1
+1
0
+1
0
+1
0
Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on email

Laisser un commentaire