Une journée au TGS de Pau : découverte Elsa Esnoult, cosplayers et Kendama.

Il est bon de finir une semaine sur une note positive et une bonne ambiance et c’est ce qui nous attendait lors de notre journée au TGS Pau avec son lot de cosplayers et d’invités. Interview de Elsa Esnoult et Jean-Luc Azoulay entre une séance de réalité virtuelle et une initiation au Kendama. Partons ensemble découvrir cet événement riche en émotions et aventures.

Panorama

A notre arrivée nous sommes reçus par Océane responsable de la presse. Elle nous indique le pôle presse qui se trouve à l’étage et nous permet d’avoir une belle vue sur le salon.

Et c’est avec plaisir qu’on assiste à une démonstration incluant un dragon. Une façon amusante de commencer la journée.

Puis petit tour dans les allées et rencontre avec des exposants très heureux que le salon ai pu avoir lieu.

En dédicace

Direction les dédicaces pour apercevoir la chanteuse et comédienne Elsa Esnoult et le producteur Jean-Luc Azoulay.

Après nous allons au stand des Editions Sudarènes où nous retrouvons Elin Bakker avec tous ces romans dont le dernier « Astres et Cendres ».

Du roman à la mini-série

Et notre œil est attiré par le roman “Le mensonge” bien entouré d’articles de journaux. Il y a près d’un an l’adaptation du roman n’était qu’un projet et aujourd’hui il voit le jour avec la diffusion de la mini-série en 4 épisodes “Le mensonge” avec Daniel Auteuil sur France 2.

tgs-pau-2020-08

David Martin President Directeur Général de la maison d’édition réponds à nos questions et nous explique le cheminement de l’adaptation et sa rencontre avec l’auteur du roman autobiographique.

Respect et retrouvailles

Cette fois-ci pas de programme ni plan disponible vu les conditions et les mesures face à la covid-19. Les plans et programmes sont affichés à plusieurs endroits du salon.

En nous promenant dans les allées nous tombons sur « Kitt » de la série « K2000 » et dans l’univers de “Jurassic Park”. Des retrouvailles que nous apprécions grandement.

tgs-pau-2020-14

Et comme à chaque fois nous croisons la route de cosplayers qui mettent les films et les séries à l’honneur avec leurs costumes.

Pratique du Kendama à tout âge

Puis c’est aussi avec plaisir que notre journaliste en herbe teste ses aptitudes au Kendama avec « What Kendama ». Et l’équipe a mis en place des petits ateliers pour tous âge et une personne en accompagnement. Pour les plus moyens et les grands c’est l’apprentissage des bases et de la technique puis la pratique.

Pour les plus petits comme Izumy âgée de 3 ans c’est une question de positionnement de l’objet et de reproduire le même placement montré. Et on peut dire qu’Izumy écoute avec attention et qu’elle suit les consignes. Même si elle échoue elle retente plusieurs fois l’expérience en gardant son calme.

Rien de mieux qu’une petite vidéo avec des explications de l’équipe pour se familiariser avec le Kendama. Même si le fait d’être filmé stresse un peu pour la démonstration.

Elsa Esnoult en a capella 

On se retrouve après devant la scène pour assister à la conférence d’Elsa Esnoult et de Jean-Luc Azoulay.

Ils répondent tranquillement aux questions et Elsa chante même un medley de ses chansons a capella, à la demande du public. Le public l’accompagne et c’est un très bel échange (-2.56).

Univers AB et JLA

Après une petite pause à regarder un essai de réalité virtuelle dans une sorte d’œuf, nous recevons Elsa Esnoult pour une très sympathique interview.

Puis c’est au tour de Jean-Luc Azoulay de répondre à nos questions et de nous parler avec passion de sa carrière et de ses projets.

Pas de câlins mais plein de sourire

Ce n’est pas toujours facile pour les enfants de comprendre les mesures contre la covid-19 pour les enfants. Mélissa fan d’Elsa Esnoult est arrivée en retard pour la dédicace de sa chanteuse préférée. Mais l’équipe d’organisation et Elsa touché par cette petite fille lui ont donné la possibilité de faire une photo avec elle. Mélissa voulait faire un câlin à Elsa mais c’est la mort dans l’âme qu’Elsa a dû refuser en lui disant : « Je ne peux pas te prendre dans mes bras je n’en ai pas le droit ma puce. Oh non, ne pleure pas sinon moi aussi je vais en faire autant. C’est vraiment dur de pas pouvoir te faire un bisou ».

La petite fille en larme a rejoint sa maman. Il se trouve que nous avions fait une petite dédicace au nom de Mélissa plus tôt et que touchée par la petite nous lui avons offert. Les larmes ont fait place au sourire.

Parlons des TGS

Après toutes ces émotions, nous recevons les réponses de Frédéric Devèze, directeur de la société TGS événements et organisateur du TGS Pau. Il nous fait part des difficultés dans le secteur événementiel et de sa joie d’avoir pu ouvrir ce week-end.

Les jeux vidéo sont toujours mis à l’honneur au TGS et à Pau c’est également le cas. Entre parties à plusieurs ou seul tout est possible.

Et voilà, après avoir croisé un prédateur féminin, nous prenons le chemin du retour avec des souvenirs plein la tête.

Prochain rendez-vous

Le prochain TGS aura lieu à Toulouse le samedi 1er et dimanche 02 mai 2021, suivez la page FB du TGS Toulouse vous découvrirez les premiers invités et les diverses animations proposées aussi sur leur site officiel.

tgs-pau-2020-affiche

Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *